•  

    Tu me parles dans la paix et dans l' amour....

    << Voici l' Agneau de Dieu...>>

     

    Bonjour, petit frère, 

     

    Tu me parles dans la paix et dans l' amour.... 

    Au creux de mon oraison,

    Je Te regarde, 

    Et je Te contemple, 

    O Mystère caché s' épanchant en mon cœur, 

    O souveraine Beauté, m' illuminant de la Trinité, 

    Tu m'associes à la douceur céleste... 

    Tu me montres l' aurore de Ta Grâce,

    Tu me désignes l' immense éternité,

    Tu déposes la foi en mon cœur...

    Dés l'instant où je Te sais, présent,

    Mon âme jubile

    Et écoute, émerveillée, le chant de l' Esprit...

    O  doux Adoré, voici ma vie entre Tes mains...

    Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    Tu me parles dans la paix et dans l' amour.... 

    O Unique Époux, au creux de mon âme, 

    Voici que se tisse le vêtement nuptial, 

    Voici que s' ouvrent les cieux, 

    Voici qu'abonde la grâce, 

    Ton Baiser m' étreint et me livre à Ta vie, 

    O doux crucifié, voici que Tu m' abandonnes Ta croix, 

    Voici que s' anéantit tout ce que je suis, 

    Pour n'  être que Toi... 

    Par Toi, je crée la solitude, 

    Puisque Tu te désires ma solitude, 

    O  Amour, consume-moi toute entière en Dieu, 

    Conduis-moi au chemin trinitaire, 

    JE n'ai de désir véritable que Ton cœur, 

    O  doux Adoré, voici ma vie entre Tes mains...

     Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    Tu me parles dans la paix et dans l' amour.... 

    Tu m' instruis en une béatitude céleste, 

    Et Tu m' affames de cette Parole confiée par le Père...

    O Aimable cœur, Tu me transportes de joie, 

    Dans l' infini du temps, 

    Dans l' infini du ciel, 

    Là où Ta divine majesté s' allie en mon âme,

    J' appelle et Tu accours,

    Je pleure et tu me consoles,

    J' aime, et Tu m' aimes plus encore,

    Mon âme tire sa joie de Ton oraison,  

    Je fais mon cœur en Ton cœur, 

    J'aspire à vivre Ton amour, 

    Pour n' aimer que Toi en toute pauvreté... 

    O  doux Adoré, voici ma vie entre Tes mains...

     Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    Déo gratias !!!

    N'est-ce pas, petit frère ???

     

    Marie-do

    ---------------


    En Jésus tout amour 

     

    « Tu me parles dans la paix et dans l' amour... »

    Et mon âme écoute.

    Oh !

    Elle se trompe parfois !

    Il lui arrive de se laisser conduire par les instants du monde.

    Par les croyances des autres !

    Par ce qu' elle épouse trop vite !

    Alors sûre de son bon droit,

    Elle fonce vers coutumes et traditions lointaines.

    ….Qui ne viennent pas de Dieu.

     Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    « Tu me parles dans la paix et dans l' amour....»

    Pourtant elle est emplie de sa seule bonne foi.

    « On a dit ! »

    « On a fait ! »

    « Tu devrais essayer ! »

    Et malgré sa méfiance elle se laisse entraîner,

    Elle obéit à l' expérience des autres !

    Pourtant, elle était forte !

    L' Esprit-Saint la guidait !

    Elle n’ écoutait que Dieu !

    Mais elle prenait ses demandes pour celles de son Père.

    On ne dit pas à Dieu comment il doit s' y prendre

    Pour faire notre bonheur.

     Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    « Tu me parles dans la paix et dans l' amour... »

    Mais quel est donc ce bonheur ?

    Celui d' ici ?

    Celui des siens ?

    Celui de ceux qui souffrent autour de nous ?

    Aimer ce n' est pas çà !

    Il ne faut jamais se glisser dans le moule du monde.

    « Donner sa vie pour ceux qu' on aime... »

    N' est pas à comprendre comme ici !

    À quoi sert donc ma pauvre petite vie de pécheur ?

    Il faut confier sa vie de désobéissance à la croix du Sauveur. 

    Afin qu' aucune âme ne se perde !

    Afin que tous ceux que l' on aime accèdent au salut !

    Afin de ne pas entraîner le monde dans ses propres objectifs.

    Donner sa vie à la Croix pour l' autre afin qu' il soit amour.

    Comme Jésus fait mourir notre vie de péché dans sa chair.

     Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    « Tu me parles dans la paix et dans l' amour... »

    Et c' est dans les épreuves qu’ apparaît le grand jour.

    « Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris,

    béni soit le Seigneur  ! »

    Le seul jour qui existe puisque c' est le jour de Dieu !

    Celui qui commence dès que se roule la pierre du tombeau  !

    Celui qui montre la lumière !

    La seule lumière qui soit puisque c'est celle de Dieu !

    Celle qui ne se dissimule pas !

    Celle qui éclaire l’ Évangile !

    Celle qui illumine nos âmes !

    Celle à laquelle chacun devrait se référer avant de s' engager !

    Car c' est elle notre Vie !

    Elle est notre espérance !

    Elle nous cache les ténèbres,

    Les relègue à la Croix !

    Aucune Vie ne peut s' affranchir de la Croix !

    Puisque c' est en elle seule que naît la délivrance.

    Alors, reconnaissante, l' âme dit à son Bien-Aimé,

    « Tu me parles dans la paix et dans l' amour »

    Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    Car c' est Lui qui est paix !

    Personne d' autre que Jésus ne peut nous la donner !

    Elle lui vient de son Père !

    Son Père et notre Père !

    Alors, pourquoi aller chercher ailleurs une paix

    Qui ne tient pas ?

    Puisque c' est dans nos épreuves que tombent

    les murailles.

    « Car c' est à cet instant que s' ouvrent les portes

    et que tombent les liens de ceux qui étaient prisonniers.... »

    Et c' est lorsqu' on ne l' attend plus, que Jésus apparaît !

    Les portes sont closes par crainte des Juifs !

    Les disciples ne savent plus qui se croient oubliés !

    Et soudain,

    IL est Là !

    On ne l' attendait plus !

    Il montre ses blessures !

    L' âme alors les palpe !

    La Vie est là !

    La présence éternelle !

    Plus rien ne peut nous arriver !

    Le Sang précieux du Christ nous protège et nous garde . !

    Quelle foi ! 

    Quelle espérance !


    Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    « Tu me parles dans la paix et dans l' amour... » 

    Car il faut se laisser guider par la parole de Dieu !

    « La doctrine du Christ ! »

    Sans la chercher ailleurs que dans les Évangiles !

    On ne sait pas ?

    On ne comprend pas ce qui nous arrive ?

    Alors, laissons l' âme prier attendant patiemment,

    Que se révèle en elle la seule Vérité !

    Celle que nous enseigne le Fils de Dieu fait homme,

    Jésus crucifié !

    Jésus Vivant !

     Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    « Tu me parles dans la paix et dans l' amour... »

    Alors, l' âme se met à genoux !

    Elle implore la grâce du pardon !

    Elle se laisse recouvrir par le seul sang précieux !

    En écoutant Jésus dire tendrement aux âmes :

     Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    « Recevez l' Esprit-Saint... »

     Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

    Daniel en Jésus Eucharistie

     

     Marc 1:21-28 l'autorité de Jésus - dimanche 29 janvier 2012 caperna%25C3%25BCm%2B5 

     Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour.... Tu me parles dans la Paix et dans l' Amour....

     


    37 commentaires
  •  

    Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    << Votre joie, personne ne vous l' enlèvera...>>

     

    Bonjour, petit frère, 

     

    Tu as besoin, Jésus, d' un cœur brûlant d' Amour...

    Ta  voix, Jésus, je l' entends au silence 

    Silence que Tu m' abandonnes, 

    Là où Tu m' instruis en Ta tendresse...

    Quand je l'approche de Ton autel,

    Tu vas et Tu viens,  

    Tu es le souverain Bien aimé vers lequel j' ose m' avancer...

    Tu me rassasies, et par Toi, Tu me glorifies 

    Pour qu' au Père, l' union intime des cœurs soit parfaite... 

    O Immuable Beauté, Ta charité s' abîme  en mon  âme.

    O Toi, le Tout autre qui m'offre la sainteté, 

    Instruis-moi en Ta Pauvreté.

    Je n' ai rien qui ne se désire qu' en Toi, 

    Je n'ai rien qui ne soit Ta Parole, 

    O doux Fils Bien-Aimé, enseigne-moi la douce Trinité... 

    Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    Tu as besoin, Jésus, d' un cœur brûlant d' Amour...

    Pour aimer d' amour, et T' aimer plus encore, 

    Être en Toi, n' être que Toi, 

    Ton amour se donne en une source vive, 

    Ruissellement d' espérance enflammant l' autel de mon cœur... 

    Tu me désires témoin de Ta Vie,

    Disciple  de Ta Royauté, 

    Apôtre de Ta Parole, 

    O Immuable Beauté, ouvre-moi le Ciel,

    Pour contempler  la tendresse des Trois, 

    Avec Toi, je sème dans la joie, 

    Et je moissonne dans la paix, 

    Voici les blés, et les ceps longuement mûris 

    Au soleil de Ton amour.. 

    Voici le Pain, voici  le Vin, 

    O doux Fils Bien-Aimé, enseigne-moi la douce Trinité...

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    Tu as besoin, Jésus, d' un cœur brûlant d' Amour...

    Près de Toi, je défie l' impossible !!!

    Rien ne me sépare de Toi...

    En Toi, tout instant est  fête !

    L'  Hôte invite à la noce, 

    Nulle épousée de la terre ne détient tant d'amour !!!

    Que celui que Tu abandonnes à l' âme aimante...

    O Immuable Beauté,  Toi Aimable Admirable, 

    Tu me revêts de Ta parure

    Pour que mon cœur s' extasie du Ciel !

    O Toi, l' Agneau Immolé et Unique,

    Tu es mon Ciel,

    Et Ton Père se désire mon âme.  

    O  Esprit, voici l' Amour me comblant de grâces !

     O doux Fils Bien-Aimé, enseigne-moi la douce Trinité...

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    O doux Fils Bien-Aimé, enseigne-moi la douce Trinité...

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    Déo Gratias !

    N' est-ce pas, petit frère ??? 

    Marie-do

    ----------------

     

    En Jésus tout amour 

     

     « Tu as besoin, Jésus, d' un cœur brûlant d' Amour... »

    Et ce cœur se veut mien !!

    Oh !

    Il n' a rien à revendiquer !

    Encore moins à exiger !

    Seulement souhaiter,

    …T' offrir mon cœur brûlant.

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

     « Tu as besoin, Jésus, d' un cœur brûlant d' Amour... » 

    J' ai acquis cette flamme,

    Celle qui brûle sans consumer mon cœur.

    Il doit être pur, sans trace de fumée.

    Alors, tel le bois dans le feu pétillant,

    Elle libère la bûche de toute impureté.

    Celle qui alors devient une petite braise.

    Voilà ce que l'on voit près du foyer paisible.

    Une multitude de braises qui éclaire les âmes.

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    « Tu as besoin, Jésus, d' un cœur brûlant d' Amour... » 

    Mon corps cherche la chaleur.

    Alors s' offre la cheminée.

    Mon âme s' expose à la chaleur céleste,

    Celle qui jamais ne manquera à l' âme.

    Alors se donne la Croix.

    Le froid s' en est allé !

    Jésus ne frissonne plus sous le bois d' oliviers.

    L' âme suit l' attentionné Jésus.

    L' Esprit a allumé dans l' âme le feu de son baptême.

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

     « Tu as besoin, Jésus, d' un cœur brûlant d' amour... »

    Le feu brûlant s' écrit dans la parole de Dieu.

    C' est là que se comprend le véritable amour.

    Alors l' âme y plonge avec volupté.

    Elle connaît ses besoins ?

    Mais Dieu les connaît bien mieux qu' elle.

    Rien de ce qu' Il donne qui ne soit limité.

    Rien qui dans une âme ne puisse accueillir Dieu.

    Le cœur brûlant se laisse consumer par l' Amour.

    L' âme, que la Croix purifie, se laisse incendier par l' Amour.

    Jésus, en lui offrant son Corps, l' y  avait préparée.

    Alors, Il lui apprend comment exprimer son silence.

    Depuis, elle se laisse envahir par le doux Solitaire,

    Qui en l' Esprit allume le grand brasier en l' âme.

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

     « Tu as besoin, Jésus, d' un cœur brûlant d' amour... »

    La parole purifiée par le Sang de Jésus,

    Vient prendre la main de l' âme l' apprenant à écrire,

    Chacun des mots d' amour que seul l’ Esprit connaît,

    Il les a entendus dans les tréfonds du Père.

    Alors, Il guide la main de l' âme sur l' écritoire de Dieu.

    Elle sait que seul son cœur débordant de tendresse,

    Laisse à l' âme libre court pour affirmer sa foi.

    « Vous êtes lumière du Seigneur... »

    Seigneur, je brûle d' amour pour Toi.

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

     « Tu as besoin, Jésus, d' un cœur brûlant d' amour... »

    Elle a écrit pour Dieu les mots qu' elle ressentait.

    Dieu lui a répondu dans le silence du cœur, 

    De son doux cœur de Père qui regarde en aimant,

    Seulement en aimant pour exprimer sa joie,

    D' être aimé par une âme petite et vulnérable.

    Quelle confiance le Père lui témoigne !

    Quel attachement Dieu manifeste à l' âme,

    Qui se laisse guider à travers l’ Évangile,

    Elle entend l' Esprit saint chanter en elle la gloire !

    Celle de Dieu qui brille dans la lumière de l' âme.

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    Ô incandescente lumière ! 

    Toi qui me vient du fond de Dieu,

    Toi qui éclaires mon âme depuis les origines !

    Tu me donnes Jésus !

    Je l' aperçois par Toi !

    Tu allumes l' amour en mon âme étiolée.

    Elle se languissait dans l' amour qu' elle n' osait dire au monde.

    C' est vrai qu' il n' est pas prêt pour la simplicité,

    C' est vrai qu' il ne pense pas « à respirer la bonne odeur

    des pauvres... »

    De tous ceux qui sont riches dans la seule gloire de Dieu.

    Elle vient habiter l' âme dès qu' elle remarque l' amour 

    Et l' âme, alors conquise, s' expose au feu ardent.

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    Ô mon âme !  

    Dieu demande ta présence.

    Et tu te perds de vue !

    « Si quelqu' un veut marcher à ma suite, qu' il prenne sa croix

    et qu' il Me suive... »

    Alors pour endosser la croix mon âme se veut légère,

    Pour qu'alors dans son cœur brûle le grand feu de l' Aimant.

    Elle ne pense plus à elle !

    Elle s' oublie pour les âmes,  

    Toutes celles qui sont encore très loin de Son brasier.

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

     « Tu as besoin, Jésus,  d' un cœur brûlant d' amour ...»

    Chaque âme est allumée par ton éclair d' amour,

    Qui couve sous la cendre attendant qu' on l' attise.

    Il est moi ! 

    Je suis en Lui !

    Il veut la place ?

    Je m' évanouis !

    Lui seul occupe ma demeure !

    Lui seul allume l’ incandescent amour !

    L' âme s' endort dans l' amour !

    L' âme veille dans l' amour !  

    L' âme s' éveille pour son amour ! 

    Le cœur dans son Cœur !

    Le contact est fondu dans la lumière du ciel,

    L' éclatante lumière que le brasier éclaire.

    Pour que l' amour se lise dans chaque fibre de l' âme.

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    PS :

    Eric :

    Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens

     Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    Daniel en Jésus Eucharistie

    Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

    Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...Tu as besoin, Jésus, d' un coeur brûlant d' Amour...

     


    38 commentaires
  •  

    O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    << Il viendra dans la Nuée...>>

     

    Bonjour, petit frère, 

     

    O mon âme, tu possèdes en toi le Ciel ....

    Ce ciel appelant l' amour..

    Ciel de vie où l' Amour accueille l' amour, 

    Ciel se tissant au cœur de l' âme,

    Ciel Sanctuaire de Jésus,

    Se transfigurant en une allégresse festive....

    Ciel de paix où Jésus se présente au sanctuaire de l'âme...

    Lieu secret que Lui seul connaît,

    Où Il jardine le lys et la rose...  

    O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    O mon âme, tu possèdes en toi le Ciel, 

    Ciel du Père si tendre 

    Que l' enfant se laisse aimer, 

    Ciel où le Fils acclame la Vie, 

    Pour que jaillisse l' espérance, 

    Ciel où l' Esprit adore le Père et le Fils, 

    Pour que se vive la source pure de l' amour, 

    Ciel de Lumière où les Anges chantent la gloire divine, 

    Là où tout commence et où rien ne s'achève... 

     O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    O mon âme, tu possèdes en toi le Ciel, 

    Ciel de l' humilité où danse la pauvreté, 

    Pour que s' anime le mendiant de la terre,

    Ciel du Jardin de la Prière,

    Où la contemplation s' élève comme l' encens du soir, 

    Ciel où s' harmonisent le psaume et le cantique, 

    Et se jouent sur la harpe et la lyre, 

    Et où leurs voix accompagnent la quête du pauvre...

    Pour que ses mains se tendant accueillant Jésus... 

     O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    O mon âme, tu possèdes en toi le Ciel, 

    Ciel où se dresse la table, 

    Et où la Noce communie à la Trinité,

    Ciel où scintille la beauté de la Table, 

    Où le Pain, entre Ses Mains, se rompt,

    Où le Vin se boit dans le Calice christique, 

    Oblation ultime rassemblant l' Epoux et l' Epouse, 

    Dans une même union mystique

    Pour que l' âme vive de cette Vie-là

     O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    Pour que l' âme vive de cette Vie-là !

     O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    Déo Gratias !!!

    N' est-ce pas, petit frère ???

    Marie-do

    --------

    En Jésus tout amour

     

    « O mon âme, tu possèdes en toi le Ciel... »

    Mais en es-tu consciente ?

    Consciente de la grâce que ton Père vient t' offrir !

    Invitée privilégiée de l' Amour !

    Attendue au Festin des Noces !

    Union de l' âme avec son Dieu.

     O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    « O mon âme, tu possèdes en toi le Ciel... »

    Quel mariage !

    Quelle communion !

    Quelle fusion éternelle !

    Jamais aucune créature ne peut en vivre de telle !

    Nul ici qui ne soit autant attendue du Seigneur.

    Dans la maison de Dieu !

    Là où sur l' autel de la Croix, le Fiancé attend.

     O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    « O mon âme, tu possèdes en toi le Ciel... »

    Vas-tu le faire attendre ?

    Pour un petit caprice !

    Un problème de temps !

    D' agenda surchargé !

    Demain, peut-être, à la sauvette  

    Mais ce demain s' est enfui vers l' oubli !

    Nul ne s' en souviendra.

    L' éternité par contre sera à la rencontre. 

    Voilà comment la créature traite son Père des cieux.

    Pourtant Il lui a tout donné !

    Elle a en elle une partie de Lui !

    Le ciel la connaît !

    L' âme se souvient de lui !

    Alors, pourquoi donc reculer l' attente de ton Père ?

     O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    « O mon âme, tu possèdes en toi le Ciel...»

    Tu vois, Il appelle son Fils.

    Il ne vient que pour toi !

    Il donne sa vie pour toi !

    Afin que tu soies comme chez toi dans la maison du Père.

    Il fait tout pour t' enseigner l' amour.

    Il s' offre en amour sacrifié.

    Qui donc en ferait-il autant ?

    Tu peux désormais vivre d'amour dans l' Amour.

    Alors, ne boude pas les rencontres célestes,

    Celles dans lesquelles les Trois se font Une pour toi.

     O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    «O mon âme, tu possèdes en toi le Ciel...»

    Mais tu exposes à Dieu tous tes petits problèmes.

    C' est vrai qu' ils sont énormes vu par le bout du monde.

    C' est vrai que tu n' as pas de pouvoir sur tous les éléments. 

    Mais Dieu peut tout pour toi et puis Il est ton Père.

    Alors il faut le laisser s' occuper de tout ce qui t' encombre.

    De regarder la croix et d' y vivre de la Vie,

    Celle qui jamais ne s’arrêtera pour toi,

    Quand dans ce monde étroit tes soucis ne seront plus.

    Ils n' iront pas au ciel où tu es attendue.

    Alors que l' espérance te conduira à Dieu.

    Et ta confiance absolue s' offre à la Trinité.

     O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    « O mon âme, tu possèdes en toi le Ciel... »

    « Dieu opère par lui-même dans l' âme l' union avec Lui... »

    Parce qu' est Lui qui fait tout.

    Il réalise en elle la fusion éternelle.

    Il entreprend en l' âme les travaux de l' amour.

    Elle se laisse façonner heureuse de le savoir présent.

    Elle le laisse débarrasser en l' être les puissances de ce monde.

    Obéissance totale à l’ œuvre du Seigneur.

    Le temps ne compte plus pour la créature investie,

    Du solide dessein de l' Amour éternel.

    Le monde est privé de ses droits. 

    Ceux qu' il impose à l' âme pour qu' elle ne progresse plus.

    Le monde se perd de vue.

    Il oublie l' importance qu' il s' octroyait en vain..

    L' âme a bien trop de prix aux yeux du doux Jésus

    Pour qu'elle évite la croix.

    Alors, elle se laisse conquérir par les grâces de Dieu.

    Tout est grâce en l' âme qui aime et qui ne résiste pas,

    Au tendre appel à vivre pour l' amour de l' Amour.

    Alors, en l' âme dénudée,

    S 'installe pour toujours le dessein de son Père.

    Ô Possession éternelle !

    Ô amour infini !

    Si vous connaissiez mon bonheur de ne vivre que pour Dieu.

     O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    Daniel en Jésus Eucharistie

     

    O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

    O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....O mon âme, tu possèdes en Toi le Ciel ....

     


    35 commentaires
  •  

    Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    << Et Dieu se reposa....>>

     

    Bonjour, petit frère, 

     

    Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Qui, au jour nouveau,

    S' abîme dans le regard du plus petit...

    Il a vu Ton cœur, et la source de l' Eau vive, 

    Il a levé, avec Toi, la Coupe du Sang précieux, 

    Et la Manne cachée du Père

    Se révèle nourriture pour son âme.. 

    Il bénit ton Nom, 

    Il n' a ni doutes, ni craintes, 

    Puisque Tu demeures près de Lui... 

    Il Te devine parce qu' il est pauvre, 

    Il Te voit  en Dieu, par ce que Dieu est Amour...

    Toi, le commencement et la fin,

    Toi, la faim et la soif du Père,

    Ton Visage se révèle heureux, doux, et vérité... 

    Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Ta volonté est ma paix, ma liesse, et mon amour !

    Tu offres le don de la foi, 

    Tu requiers près de Toi la grâce de l' amour, 

    Parfum ineffable de Ton âme en mon âme...

    Me voici riche de Ta générosité, 

    Qu'ai-je à désirer plus que Toi-même ? 

    Tu m' enseignes en tous instants, 

    Tes Plaies se créent mes demeures, 

    Chambres nuptiales que Tu offres à l' épousée... 

    Tu te manifestes en toute majesté, 

    Le cœur résonne de Ta voix, 

    L'âme se surprend à vivre intensément l' Amour.

    Tu me consumes en Toi... 

    Et Tu me pares du joyau de la Croix..

     Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Je me prosterne aux marches de Ton autel, 

    J' y vis le Pain, Manne Céleste, 

    J' y vis le Vin, Vigne véritable,

    J' y goûte la béatitude, 

    Et je devine la Majesté du Père,

    Je rencontre seule Jésus seul,  

    Et je m' immerge dans cet océan d' amour indicible, 

    Tu me revêts de la Tunique dont Tu es vêtu, 

    Je Te recueille au Jardin, Jésus, 

    M' abandonnant en Ton oraison, 

    Avec Toi, je peux tout vivre, 

    Tu portes ma prière aux pieds du Père, 

    Je ne crains rien, Ta Présence me réconforte,

    Comme hier, pour aujourd' hui et pour demain...

     Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Je ne crains rien, Ta Présence me réconforte,

    Comme hier, pour aujourd' hui et pour demain...

    Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage.... 

    Déo gratias !!!

    N' est-ce pas, petit frère ???

    Marie-do

    -------------

     

    En Jésus tout amour 

     

    « Béni sois-Tu, Jésus,  pour le reflet de Ton Visage.. »

    Oser demande à Jésus l' audace de le bénir.

    Lui qui dans le Père bénit l' offrande de son pain,

    Le pain qui va être rompu !

    Le pain qu'  Il vient donner à ses disciples !

    Le pain de Vie !

    Sa Vie !

    Jésus dans le Père bénit l' offrande de son Corps.

    Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage.... 

    « Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage.. »

    Qui a vu le visage de Jésus ?

    Les disciples qui reçurent le pain ?

    Ceux qui l' accompagnaient ? 

    Ceux qui le crucifièrent ?

    Tous ceux qui témoignent de sa résurrection !

    Nous tous qui le prenons !

    Nous tous qui le portons !

    Les âmes qui, dans leur oraison, offrent Jésus au monde.

    C' est un reflet vivant qui se mire dans sa Vie.

    C' est une offrande unique comme la Vie en Lui.

    Alors l' âme veut lui offrir tout ce qu'elle a de mieux.

    Elle se présente au Fils telle que le Père la fit.

     Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    « Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage.. »

    Alors, maintenant qu' elle Le voit elle ose le bénir.

    La bénédiction requiert tout l' amour de Dieu.

    Ce n' est pas un geste mécanique !

    L' être s' engage dans la voie de l' amour.

    Il prend l' engagement d' aimer l' amour.

    Celui qu' il a reçu  !

    Celui qui jaillit de la Croix !

    Celui qui la renforce dans le divin Repas !

    Elle a tout reçu !

    Plus qu' elle n' en espérait !

    Alors, elle va pouvoir, en entrant chez le Fils,

    Lui rendre l' amour du Père.

    Elle y ajoute même celui que l' Esprit lui remit.

    Elle est follement éprise des Trois.

    Alors, ils posent l' âme sur la poitrine du Fils.

    Il lui a demandé si elle L' aimait plus que tout.

    Elle lui a dit que oui !

    En elle réside l'amour unique de son Dieu.

    Bienheureuse Trinité qui dépose dans l' âme,

    L' amour béni dont elle va revêtir son Aimant.

     Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    « Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage.. »

    Alors le Visage s' illumine !

    Les anges guident les adorateurs vers l' Innocent de Dieu.

    Ils éclairent le chemin qui se perd dans l' étable.

    Il se termine là où commence la Vie.

    Le chemin qui sera maintenant est dans le Fils de Dieu.

    «Je suis le chemin.... »

    Nous a t-Il révélé. 

    Alors, l' Esprit conduit l' âme jusqu' à  Lui. 

    Alors, les anges diffusent la lumière céleste.

    Afin que seul l'amour de l' âme discerne le visage de l'amour.

    Car tout réside en lui !

    Il faut aimer pour contempler la Face !

    Il faut se dépouiller pour entrer dans la Croix !

    Il faut savoir dans le prochain cerner l' amour de Dieu.

     Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Ô mon très doux Jésus !

    Je vais pour  Te bénir rassembler tout l' amour de mon Père.

    Tu sais, celui que j' ai reçu lorsqu' Il me conçut !

    Je ne l' ai pas oublié !

    Je l' ai gardé bien au fond de mon âme !

    Tout près de Ton visage !

    Au cœur de Ta présence !

    Il a fallu alors que je quitte ma lumière !

    Celle de ma création rayonnante Présence.

    Alors, je l' ai amplifiée ajoutant celle de Ton tombeau ;

    Tu sais quand il se fut ouvert afin que Ta Vie éclate

    Dans la clarté de Dieu.

    Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Je ne veux rien d' ici !

    Je ne veux rien de moi !

    Je veux tout de mon Frère ! 

    Mon très doux petit frère !  

    Celui qui donne Sa vie pour moi,

    Afin que la lumière de Dieu éclate sur mon visage.

    Alors, fort de toute cette clarté reçue des Deux amours de mon âme,

    Alors illuminé par la grâce de l' amour reçue de l' Esprit Saint,

    Je me transporte en Toi,

    Au sommet de Ta Croix,

    Là où l' Esprit rejoint le Père,

    Là où Tu  proposes de faire pénétrer mon baptême.

    Je ne peux être plus près de mon Adoré Maître,

    Afin d' oser le bénir en lui remettant toute la lumière

    Que je reçois de Dieu

    De mon très grand Amour.
     Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Déposant des mains de ma toute petite âme,

    L' amour de mon Seigneur,

    Mon Seigneur et mon Dieu,

    Ma seule bénédiction en l' amour de la Croix.

     Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    PS :

    Suzanne, Vivien :

    Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens !

     Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Daniel en Jésus Eucharistie

    Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage....

    Béni sois-Tu, Jésus, pour le reflet de Ton Visage.... 

     


    38 commentaires
  •  

    Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    << Il pria au mont des Oliviers...>>

     

    Bonjour, petit frère,

     

    Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... 

    Il faudra que brille le soleil, 

    Et que la rosée les irrigue, 

    Pour que jaillisse l'onde claire, 

    Il faudra qu' un petit ruisseau se trace sur la pente des monts, 

    Pour que naisse une rose, 

    Il faudra en planter les racines, 

    Pour qu' en l' âme transcende l' oraison, 

    Il faudra que Tu l' appelles  à Te rejoindre.... 

    Ainsi fleuriront les oliviers...

    Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Il faudra que s'anime le désert,

    Et que la source vive  ruisselle...

    Il faudra que le champ s'ensemence, 

    Pour que germe le blé, 

    Il faudra que le cep se plante 

    Pour que mûrisse la grappe, 

    Il faudra que le moissonneur et le vigneron travaillent 

    En quiétude et en amour, 

    Ainsi fleuriront les oliviers...

    Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Il faudra qu' à leurs pieds, 

    Paissent l' agneau et le loup, 

    Il faudra que l' aigle et la colombe 

    Virevoltent et tourbillonnent ensemble, 

    Il faudra que le lion et la gazelle

    Bondissent ensemble dans la jungle, 

    Il faudra que le ciel sans nuages les accompagne 

    Sur le chemin de vie, 

    Ainsi fleuriront les oliviers...

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Il faudra qu' en leurs branches apaisantes, 

    Gazouillent la mésange et le rossignol, 

    Il faudra que les lys et les roses s' épanouissent

    Au cœur des chardons, 

    Il faudra que l' enfant blond prenne la main de l' enfant brun, 

    Et qu'ensemble d' un même cœur, 

    Ils glorifient le Père, 

    Il faudra que les parents étreignent leurs enfants, 

    Et leur parlent d' amour

    Ainsi fleuriront les oliviers...

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Il faudra qu' au printemps s' allument les fleurs, 

    Pour que la terre jubile de joie, 

    Il faudra qu' à l' été afflue la vague si belle de la mer

    Pour qu' au sable blond jouent les enfants, 

    Il faudra qu' à l' automne tombent les feuilles, 

    Pour que renaisse la vie, 

    Il faudra qu' à l' hiver tombe la neige 

    Pour que scintillent les étoiles 

    Et que s' écoulent les saisons...

    Ainsi fleuriront les oliviers...

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Ainsi fleuriront les oliviers...

    En ce lieu où Jésus nous offrit la Vie

    La vie de cette Vie-Là... 

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Déo gratias !

    N' est-ce pas, petit frère ???

    Marie-do

    -------------

    En Jésus tout amour 

     

    L' olivier a fleuri.

    Le printemps est passé.

    Les journées qui s' allongent dispensent la lumière,

    Pour que le fruit qui vient ,naisse harmonieusement.

    Dieu le voulait très pur pour en extraire l' huile,

    Celle qui remplit la cruche qui jamais ne se vide.

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

     « Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers... »

    En attendant que vienne le temps de la récolte,

    Les feuilles vernissées se tissent sur les branches.

    Elles veillent sur les fruits les protégeant du gel,

    Ou alors du soleil qui darde ses rayons.

    Dieu dispense à l' olive ce qu' il faut pour qu' elle vive.

    Afin qu' un jour,  pressée, elle nourrisse ses enfants.

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    « Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers... »

    Et puis, un jour, l' arbre n' a pas fleuri.

    Était-en repos ?

    Entrait-il en retraite ?

    N' avait-il plus de sève ?

    Ou alors l' ennemi sapait ses fondations ?

    Mais il n' en savait rien !

    Mais il suivait le cours !

    Il entrait dans le jour qui finissait le soir,

    Sans que rien ne lui dise de ce qui lui arrivait.

    Le temps se trompait-il peut-être de saison ?

    Mais le ciel préparait la Vie qui s' annonçait.

    Afin que sous les branches, les fruits verts ne tombent plus.

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    « Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers... »

    Le ciel retient son souffle .

    L' Esprit prépare le sien !  

    L' angoisse saisit le Fils !

    Les oliviers sont témoins du Sang qui s' écoule doucement ,

    Si tendrement qu' Il en irrigue la terre.

    Celle que les créatures oublient de soigner.

    L' olive ne paie plus et elle n'est pas rentable.

    Le profit est fugace mais l'olivier résiste

    Qui sous le ciel de Dieu refleurira un jour.

    Afin que dans ses branches les fruits soient éclatants.

    C'est qu'il a bien pour lui le temps que Dieu lui donne.

    L' être ne fleurit pas longtemps bien moins que l' olivier.

    Il ne produit de fruit que s' il laisse l' âme aimer,

    Se penchant sur Celui qui souffre dans le Jardin.

    L' âme donne alors son fruit qui tombe sur la terre,

    Sur la terre fécondée par le Sang de Jésus. 

    Afin qu' éternellement aimée, l' âme produise du bon fruit.

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Et l' olivier fleurit, sous l' arbre de la Croix.

    Toute vie y est éternellement amoureuse.

    L' âme s' y rend solitaire comme Jésus au jardin.

    Mais elle revient ensuite dans la force des Trois.

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Quelle est donc cette puissance qui jaillit de la Croix ?

    Quelle est donc cette force qui a investi l' âme ?

    C' est celle de Celui qui prépare au Jardin,

    Sous les tendres oliviers qui exhalent leurs parfums,

    Le salut de tous ceux qui donnent leur vie pour que vive l' Amour.

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Alors, l' âme en l' Amour, se fait amour de Dieu.

    Alors, elle est heureuse de vivre la sainteté.

    Le mot n' est pas surfait mais à quoi bon les mots ?

    Eux qui ne valent rien s' ils ne sont prononcés

    Par l' amour seul de l' âme qui entre dans la Croix.

    Alors, elle est heureuse d' y vivre avec Jésus,

    L' amour unique de Dieu que lui offre l' Esprit.

    Et c' est bien avec Lui qu' elle entre dans le souffle de Dieu,

    Qui agite les branches des oliviers en fleurs.

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    PS :

    Bonne Fête Denise, Denis !

     Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

     Daniel en Jésus Eucharistie

    Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

    Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers.... Pour que fleurissent, Jésus, les oliviers....

     


    40 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique