•  

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    << Ma vie, nul ne la prend...

    ....mais c' est Moi qui la donne...  >>

     

     

    Bonjour, petit frère,

     

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur...

    Naissant au cœur de la plaine,

    En une pauvre étable..

    En doux Pauvre....

    Serviteur du Père, 

    Toi, l'Humble Obéissant jusqu'à la Croix... 

    Toi, Jésus,  Mendiant de  mon cœur,

    Tu m' ouvres ce lieu où Tu accueilles mes requêtes...

    En Toi, s' ouvre le Ciel

    Pour que vive l' amour  descendant parmi nous... 

    Je ne possède rien, 

    Mais mon cœur se désire Ton refuge.. 

    Voici mon âme, 

    Le creux de mon âme..

    Oh doux Jésus, viens T' y blottir !!! 

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    Toi, Jésus, mon mendiant d' Amour...

    Voici que Tu m' offres Ta Tunique, 

    Je n' ai que mon âme pour aimer au-delà encore.

    Plus loin, plus loin que le Ciel, 

    Au-delà de ton Cœur !! 

    Je cueillerai les étoiles pour Te les offrir, 

    Je recueillerai l' onde pure pour la verser en Ton âme, 

    Je vivrai de Toi, sur le souffle de Ta vie, 

    Et puisque Tu me conduis au Père, 

    Alors,  mon âme fragile se fortifiera en Ta Présence, 

    Je franchirai le seuil du ciel, 

    J' irai te chercher, 

    Et je te montrerai les merveilles du Père, 

    Et  si Tu pars, puisque nul ne peut te retenir, 

    Je te suivrai chaque instant.. 

    Moi qui n' ai rien et ne suis rien 

    Avec Toi, je possède le TOUT !!! 

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur... 

    Voici que flotte le parfum des Cieux, 

    Voici que s' unissent les voix pour Te glorifier,

    Voici que les mains s'élèvent pour te Louer, 

    Voici que le Pain se rompt, 

    Que le Vin se verse, 

    Comme offrande de l' Époux à l' Épousée... 

    Voici la Croix en dot, se dressant entre Ciel et terre, 

    Voici le tombeau vide illuminant l' âme, 

    Voici la voix appelant à l' humilité, 

    Voici que la Pauvreté sourit à la Parole.. 

    O mon Jésus, douce Tendresse,

    O ma délicatesse d'Amour,

    Comment ne pas aimer Celui qui se crée Mendiant ....

    Pour mon âme,

    Juste pour mon âme..

    Par Amour,

    Juste par Amour... 

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    Comment ne pas aimer Celui qui se crée Mendiant ....

    Pour mon âme,

    Juste pour mon âme..

    Par Amour,

    Juste par Amour... 

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    Déo Gratias !!

     

    N' est-ce pas, petit frère ??? 

     

    Marie-do

     

    --------
     

     

    En Jésus tout amour

     

    « Toi, Jésus, mon mendiant de cœur... »

    Tu es le Fils de Dieu et pourtant tu demandes,

    « Ce que tu peux faire pour moi ! »

    A moi qui suis pécheur !

    À moi poussière insignifiante !

    À moi ignoré de ce monde !

    Car je n' y suis rien !

    Car je n' y possède nul prestige !

    Puisque la seule gloire que mon âme revendique est de Te plaire, Jésus.

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    « Toi, Jésus, mon mendiant de cœur... »

    Je veux Te contenter !

    Je veux m' abîmer en Ta croix !

    Je veux me dépasser pour gagner quelques miettes,

    Celles qui tombent de la table comme le disait la femme.

    Mais Tu me donnes plus  !

    Tu me donnes beaucoup plus !

    Bien plus que je ne peux imaginer !

    Puisque tu te te donnes Toi unique sauveur en ma foi éperdue.

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    « Toi, Jésus, mon mendiant de cœur... »

    Tu es celui qui offre sa vie pour que vivent les âmes.

    Tu es pauvre !

    Tu n'as rien de ce monde !

    Aucune armée qui ne puisse te sauver,

    Quand sur une croix de bois on venait te clouer.

    Quand le matin de Pâques, Tu sortis du tombeau.

    Mais Tu as Dieu en Toi !

    Mais Tu es Dieu sauveur !

    Libérateur des âmes !

    Celles que Tu réclames en toute humilité.

    Celles que Tu n' abandonnes pas quand le temps est venu.

    Puisque Tu donnes au monde le Saint Esprit de Dieu.

     Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    Mais le monde sait-il quel cadeau Tu lui fais ?

    Le monde se rend-il compte de la grâce que Tu offres ?

    Il n' a rien fait pour çà !

    Pour mériter telle grâce !

    S'il se penchait en toi il entendrait Ton cœur,

    Ton doux et tendre cœur exhaler tout l' amour.

    Tout l' amour que le Père te demande d' offrir,

    Sans le saint sacrifice de la croix qui nous donne Ta Vie.

    Puisque c' est Toi Jésus, Eucharistie vivante, qui vient s' offrir à tous.

     Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    « Toi, Jésus, mon mendiant de cœur... »

    La table où je T’ accueille n' est pas très décorée !

    Elle est même dépouillée de tout ce superflu qui encombre les âmes!

    Elle est frugale aussi !

    Que puis-je donc t’offrir que tu ne possèdes déjà ?

    La seule lumière qui soit est celle de l' Origine.

    Elle traverse le ciel pour rejoindre mon âme,

    la lumière du royaume retrouve le ciel en l'âme,

    Quand elles vivaient toutes deux dans la maison du Père.

    C' est qu' elles se connaissent bien !

    Alors, pour fêter les saintes retrouvailles,

    Alors, pour célébrer la repentance acquise,

    L' Amour se donne en nourriture céleste.

    Puisque l' amour du Christ ne manquera jamais.

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    Quelle fête en mon âme !

    Le doux vin de l'amour se verse en abondance.

    Il l' irrigue toute de Toi !

    Elle veille attentive en l'écoutant couler,

    Dans le silence du ciel qu'elle retrouve en la Coupe.

    Tout est paix !

    Et la fête continue sur la terre des hommes.

    Car,

    « Jusqu'aux cieux, Ta splendeur est chantée... »

    Les humbles et les petits se reconnaissent en Toi.

    Tu mendies leur amour ?

    Ils Te donnent toute leur foi !

    Le royaume de Dieu reconnaît son enfant !

    Dans le ciel les anges écoutent la voix du Père.

    Celle qui résonne en l' âme :

    « Celui-ci est mon Fils bien aimé, écoutez-Le... »

    Alors, elle est heureuse !

    D' un sentiment qui ne vient pas des sens !

    Elle est heureuse de vivre en la Vie de Jésus !

    Suprême béatitude à nulle autre pareille !

    Le Fils de Dieu se fait pauvreté afin de la séduire.

    Il sait qu'elle n'a rien à offrir que son péché passé.

    Il ne veut surtout pas l'écraser de sa force.

    Et c'est pour cela qu'il s’annonce à cet âge :

    « Doux et humble de cœur »

    Et l' âme est en confiance !

    Elle sait qu' elle sera toujours la bienvenue,

    Dans le cœur de son Dieu !

    Dans la Croix de son Fils !

    En son doux Adoré qui vient pour lui offrir,

    La Vie de Dieu qui jamais ne s’ arrête.

     Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    Daniel en Jésus Eucharistie

     

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

    Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ... Toi, Jésus, mon mendiant de cœur ...

     


    38 commentaires
  •  

    Vers Toi, doux Père des Cieux....

    << Mon Père et Moi ne faisons qu' Un...>>

     

    Bonjour, petit frère, 

     

    Vers Toi, doux Père des Cieux....

     O humble Mendiant, 

    J' élève mes mains pour louer Ta gloire..

    Dis-moi, Toi, le doux Souverain, 

    Dis-moi le nom de l' amour !!

    Ecris-moi le nom de l' amour,

    Danse-moi le nom de l' amour,

    Et accueille ma requête ; 

    En ce doux matin, dis-moi, Jésus,

    Qui te dira la joie qui m' habille de Lumière ??

    Mon âme se prépare à célébrer Ton Nom,

    O Délicieux Bien-Aimé,

    Ecoute le chant de mon âme... 

    Près de Toi, je crée la folie d' aimer..

    Je suis là, doux humble,

    Et mon cœur brûle d' Amour !!! 

    Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    Vers Toi, doux Père des Cieux....

    Voici qu' en Toi, vit la Lumière, 

     Le cœur s' abandonne sur le souffle de l' Esprit...

    Il vibre de cette ineffable grâce que Tu lui remets, 

    En toutes choses, Tu m' unis à ton Fils, 

    O toi qui n'es que douceur et paix, 

    Offre-moi, doux Père, la béatitude de visiter Ton âme... 

    Tu te tiens à la porte de mon cœur, 

    Et m' éveillant en ta grâce, 

    Tu me crées héritier du Royaume.

    Tu tiens Parole, 

    Ta vie est Promesse d' amour, 

    Ton cœur se désire Révélation...

    Ta venue inattendue me surprend au cœur de l'oraison..

    Je veille comme un guetteur, avec Toi, 

    Pour que l' Amour règne en Ta seule Gloire..

     Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    Vers Toi, doux Père des Cieux....

    Tu m' appelles à chanter  Tes merveilles, 

    Tu me choisis dans la solitude,

    Ton Règne emplit mon âme,

    Pour être signe d' amour au-delà de l' amour,

    Pour être vie au-delà de cette Vie-là, 

    Pour être paix au cœur de la Parole... 

    Voici le Jour de la Noce, 

    Je me réfugie en Ton abri, 

    Ta Croix se désire mon domaine,

    Ton cœur s'intériorise en ma pauvre âme, 

    Tu fécondes mes blés et vendange mes vins, 

    Pour le Pain, pour le Vin, 

    Blés et raisins mûris au soleil de l' amour.. 

    Corps livré et Sang versé au sillon de l' âme..

    Voici que s' avance l' Humble Obéissant 

    Pour fleurir de Grâce et de Miséricorde le bois de la Croix... 

     Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    En la pauvre demeure que Dieu lui abandonne...

    L' âme vit la Croix comme une source d' amour pur...  

    Pour que Jésus ressuscite l' amour...

    Pour que Jésus ressuscite l' amour...

     Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    Déo Gratias ! 

    N' est-ce pas, petit frère ??? 

    Marie-do

    -------


    En Jésus tout amour

     

    « Vers Toi, doux Père des Cieux...» 

    Est allée ma prière.

    Mais, auparavant, elle s' arrête en l' Esprit.

    Il faut qu'elle soit pure.

    Il faut qu' elle soit conforme au dessein du tendre Père,

    Il faut qu' elle s' inscrive dans sa seule Vérité

    Celle de Ta Parole !

    Rien ne doit être « elle » !

    Tout doit être pour Lui!

    Tout doit s' inscrire en Lui !

    Sa volonté et rien que Sa volonté !

    Alors, elle s' arrête en Jésus.

     Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    « Vers Toi, doux Père des Cieux... » 

    Et dans la croix tendrement amoureuse,

    Et sur la poitrine du Bien Aimé Jésus,

    L' âme vient se confier au Maître.  

    Il n' est pas exigeant !

    Il n' est pas de ces maîtres arrogants et sans cœur !

    Il est la douceur incarnée dans le Verbe de Dieu.

    Alors, le Verbe lui lit chacun des mots,

    Que le Père aime entendre car venant de sa gloire.

    Alors, elle écoute obéissante et sage.

      Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    « Vers Toi, doux Père des Cieux... » 

    Et comme elle est heureuse !

    Comme elle est détendue !

    Elle a tout oublié de ce monde et du reste.

    Elle ne croit même plus à ce que disent les sens.

    Alors, ils se taisent laissant le champ de Dieu à l' âme.

    Elle reconnaît en l' amour crucifié,

    Chacune des semences qu' il lui est demandé de semer.

    Elle lance alors l' amour au-delà de l'horizon,

    Les provisions de Dieu qui donneront le pain.

    Elle est paisible en Christ !

    Rien ne peut faire dévier la parole de Dieu,

    Quand dans l' âme purifiée, Jésus la confie à l' Esprit.

    Alors, elle remplit chacun des sillons qu' Il a tracé pour elle.

     

    Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    « Vers Toi, doux Père des Cieux... » 

    Et elle ne se trompe pas !

    Elle ne regarde même plus si l' arrière est conforme !

    Elle a confiance en Dieu !

    Il est tout son espoir,

    Celui de continuer à vivre pour remplir les sillons,

    Les doux sillons du ciel qui font germer l'amour.

    Car cet amour, c' est Dieu seul qui le fera grandir,

    par l'unique sacrifice de la Vie de son Fils.

    Sacrement éternel pour élever les âmes !

    Sacrement éternel en l' unique sacrifice !

    Le pain qui se prépare dans l’ abondante moisson,

    Ce pain sera unique comme l' est le Corps du Fils.

    Un seul Pain !

    Une seule Coupe !

    Un seul et unique sacrifice !

    Pour que toutes les âmes qui feront la moisson,

    Se retrouvent en Jésus unies dans les mains de l' Esprit.

    Car c' est là qu' Il se donne en amour abondant.

    Alors, les Trois invitent l' âme en Dieu.

     Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    « Vers Toi, doux Père des Cieux... » 

    L' âme pardonnée qui a reçu mission,

    D' aller semer le grain récolté en la Croix,

    Cette petite solitaire revoit sa divine Ressemblance.

    Elle est ici !

    Mais l' ici la transporte dans les bras de la Croix,

    Là où le tendre Jésus va lui confier la grâce.

    La créature se souvenant de la maison du Père,

    Suit l' âme qui se rend à la croix.

    Jamais elle n' arrête en chemin !

    Jamais elle ne prendra un chemin différent,

    Que celui que les anges tracèrent pour les bergers.

    Ils obéirent confiants !

    Elle a en la croix bien plus que les bergers !

    Elle a la connaissance de la route du ciel.

    Alors, elle ne veut plus qu' on lui montre d' autre route.

     Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    « Vers Toi, doux Père des Cieux... » 

    Cette voie, c' est vers toi mon doux Père des cieux !

    Cette voie que j' emprunte est pour Te retrouver.

    Pour que jamais en route mon âme ne s' égare.

    Tout m' est donné pour que je ne me perde pas.

    La route est parsemée de tendres mots d' amour,

    De ces pierres qui crient même quand le monde se tait.

    Il ne faut surtout pas que sa capacité d'aimer,

    S' érode et s' use les pieds sur les pierres du calvaire.

    Ceux de Jésus y laissant le divin Sang de Dieu.

    Le mien n'est rien qui ne sauve personne,

    Alors, tous les sacrifices et toutes les vaines gloires,

    S' effacent devant le sang précieux qui nous protège en route.

    Le chemin de la vie est des plus dangereux,

    Pour un être qui n' écoute que le chant de ce monde.  

    La voix de l' Agneau Immolé appelle de la Croix,

    Alors l' âme l' entend et abandonne le monde.

    Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux.... 

    Depuis,

    Elle court vers son Bien aimé !

    Quel amour elle a pour Lui !

    Quelle tendresse se dévoile en sa croix !

    Dieu se révèle en l' âme !

    L' âme retrouve l' image des origines !

    Sa première innocence a rejoint le pardon,

    Elle est auprès du Fils telle que le Père la conçut !

     Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    Alors, Dieu se dévoile en l' âme sanctifiée.

    Elle le voit !

    Elle croit en Lui !

    Elle n' a plus aucun doute !

    Sa foi se vit dans la présente vie !

    Elle explose !

    Rien ne peut alors la retenir !

    Dans son exaltation elle rencontre les Trois.

    La Trinité l' invite à entrer dans l' unique mystère.

    Trois personnes qui la guident vers la croix du salut,

    Dans l' unique Repas qui s' offre pour la Vie

    Dans l' unique gloire du Père qui vient bénir le Pain.

    Une unique personne qui est le Dieu vivant.

    Dieu qui invite l' âme à entrer dans l' alliance éternelle.

    La foi est déliée !

    L' amour est délié !

    La présence réelle invite l' être en sa foi,

    à venir prendre Vie à l' autel de la Croix. 

     Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    Et voilà comment l' âme, cueillie par le doux Esprit Saint,

    Dans sa petite prière qu' elle croyait anodine,

    Qu’ elle pensait oubliée par Dieu en Sa grandeur,

    Se retrouve soudain devant son Créateur

    Qui lui montre le chemin de son unique Sauveur,

    Jésus qui la conduit au Père.

    « Qui me voit voit le Père... »

     Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

    Daniel en Jésus Eucharistie

    Vers Toi, doux Père des Cieux....

    Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....Vers Toi, doux Père des Cieux....

     


    39 commentaires
  •  

    Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    <<  Je suis le moindre des Apôtres...>> 

     

    Bonjour, petit frère,

     

    Je ne suis qu' un grain....Jésus....

    Un tout petit grain de poussière que le balai bouscule,

    Et qui colle sous les pieds,

    Je ne suis qu' un grain....Jésus,

    Un simple petit grain qui se promène d' un lieu à un autre..

    Ici ou là, pour croiser Tes  Pas

    Voici venu le jour où mon cœur...

    S' oublie en un grain de poussière... 

    Je ne suis qu' un grain...Jésus, 

    Qu' un tout petit grain perdu dans l'univers... 

    Mais qui en Toi, se sait fort ...

    Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Je ne suis qu'un grain de poussière...Jésus.... 

    Un tout petit grain sur la plage de sable blond, 

    Un tout petit grain Jésus, 

    Qu'emporte le flux et le reflux de la marée, 

    Un tout petit grain, au creux d' un sillon, accueillant l' Épi, 

    Un tout petit grain, au creux d' un vignoble,

    S' enracinant dans le Cep... 

    Je ne suis qu'un grain...Jésus...

    Un tout petit grain de terre qu' emmène le vent, 

    Du champ de la plaine au sommet des monts, 

    Voici un tout petit grain de poussière 

    Auquel nul ne prête attention, 

    S' envolant d' un simple coup de balai...

    Qu' importe !!

    L' agitation du monde n' a  pas de prise sur lui..

    Il est grain de poussière...

    Et demeure grain de poussière...

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Il ne désire ni pouvoir ni structure,  

    Il ne possède rien, n' attend rien..

    Il est là tout simplement... 

    Simple grain de poussière que l' on pousse au-dehors... 

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Et pourtant... un jour... 

    Il a croisé Quelqu' un..

    Quelqu' un qui  l' a aimé... 

    Tout petit grain de poussière... 

    Pour qu' il devienne grain de Blé,

    Qu' il devienne grain de Raisin,

    Entre les mains délicates du Fils bien-aimé...

    Pour qu' il soit le Corps et le Sang...  

    Pour qu' il devienne poussière plus encore humblement.... 

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Pour qu' il soit le Corps et le Sang...  

    Pour qu' il devienne poussière plus encore humblement.... 

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Déo Gratias  !

     

    N' est-ce pas, petit frère ??? 

     

    Marie-do

    ------

    En Jésus tout amour

     

    « Je ne suis qu' un grain....Jésus.... »

    Mais qui a du prix pour Toi !

    Il est infiniment précieux !

    Il est la création de Dieu puisque c' est lui qui fit tout !

    Tout !

    Il créa tout !

    Le visible et l' invisible au ciel et sur la terre.

    Tout sauf le mal bien entendu.

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    « Je ne suis qu' un grain....Jésus.... »

    Alors, si quelquefois la vie fait la grimace.

    Si la lumière du jour devient obscurité en toi.

    Sache que nulles ténèbres ne peuvent entrer dans l' âme,

    Encore moins l' absorber si l' être ne le veut pas.

    Tout appartient à Dieu et personne ne touche,

    Au petit grain de sable qui soulève la poussière.

    Seul Dieu la fait tourbillonner pour montrer le chemin.

    En une colonne qui guide son peuple vers Lui en passant par la croix.

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    « Je ne suis qu' un grain....Jésus.... »

    Cela est suffisant pour redonner confiance !

    Se dire que dans ce monde tout est possible à Dieu.

    Que si l'être veut bien obéir au Seigneur,

    Le suivre dans chacun des instants de sa vie,

    Pour aller à la croix y puiser le salut.

    Cela est bien plus important que les contraintes d' ici,

    Puisque seul Jésus rend l'âme invulnérable.

    Alors la créature que le Père façonnât,

    Celle qu' Il fit à son image,

    Celle qui reçut autant d' amour que nul ne peut compter,

    Pas même l' âme perdue dans l' infini de Dieu.

    La créature s'efface devant l'âme qui en Dieu a trouvé le salut.

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    « Je ne suis qu' un grain....Jésus.... »

    Elle s' est offerte à Lui !

    Il s' est donné à elle !

    Que peut-il donc lui arriver de mieux ?

    Enfant chérie du Père !

    Père plus qu'attentionné !

    Au point qu' Il lui donne son Fils pour célébrer l' union

    Dans une nouvelle alliance qui se donne en la croix.

    Et la voilà unie au plus tendre des Aimants.

    Il lui offre son Corps en nourriture sainte !

    Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....
    Elle lui offre sa foi !

    Elle ne veut plus que Lui !

    Et tant pis pour le monde que le balai ramasse,

    Lui qui ne peut toucher un seul des cheveux,

    De la timide épouse qui appartient au Fils.

    Elle doit être belle pour Lui !

    Elle doit être somptueuse !

    Toute la puissance du Père veut habiter en elle.

     Celle que le Bien aimé lui confie en la croix !

    Celle que l'Esprit de Dieu souhaite graver en elle.

    Il vit !

    Il demeure !  

    Elle devient tabernacle.

    Alors pour lui faire grand honneur elle quitte ses soucis.

    Sa robe de tristesse aux couleurs des ténèbres,

    l'ivraie qui dans son champ veut étouffer la graine.

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Parce que !

    Là-bas, sur l' autel de la Vie,  

    La bonne graine de Dieu attend pour faire le Pain.

    Et l'âme se débarrasse de tout ce qui l' encombre.

    De la grisaille des jours et des poussières d'ici,

    pour que le Bien aimé puisse resplendir en elle.

    Pour que le tendre Fils la nourrisse de son Corps.

    Et le grain devient miche que rompent les mains célestes.

    Et le pain devient Vie consacré en l' Esprit.

    Et l' Esprit est la Vie que nous remet Jésus.

    Afin qu' ensemble, ils boivent dans la nouvelle Coupe qui attend au

    royaume.

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Et d' un tout petit grain qui roule et qui virevolte,

    Une infinie parcelle de ce monde qui passe,

    Que personne ne remarque tant elle se fait discrète.

    Dieu en fait une nuée qui guide le peuple vers Lui.

    Il a pris soin de lui ouvrir les yeux de sa céleste boue,

    Afin qu' il puisse voir, en Jésus qui libère, toute la gloire de Dieu.

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    « Je suis la lumière du monde.... »

    Et cette lumière se doit d'être contemplée !

    Il faut la porter haut sous le regard de Dieu !

    Chaque âme doit en être éclairée !

    Elle qui est si petite tirée de la poussière,

    Ne peut être rejetée par les forces de ce monde.

    Alors, elle prend courage et regarde la Croix.

    Elle y est fortifiée !

    Elle y est invincible !

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Ô enfant de lumière !

    Ô bien aimé de l' Amour !

    Tu es certes poussière pour ce monde ici-bas,

    Mais tu résides en Dieu et ta foi est immense.

    Tu es désormais entré dans la vie de toujours,

    En embrassant la Croix,

    En te faisant petit,

    Ton âme a épousé le céleste Humilié.

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Quelle grandeur !

    Quelle puissance !

    Quelle béatitude pour toi si petite parmi les petites,

    Tu as de l' importance aux yeux de Dieu.

    Toi infime créature tu es sa « préférence... »

    Toi qui, en la Croix, contemple l' amour infini de l' Amour.

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Et le souffle de Dieu qui agite la terre,

    Qui apaise les eaux gonflées par la tempête,

    Forme un tapis soyeux des infimes poussières,

    Sur lequel s' érige la Croix de Jésus seul Sauveur.

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    PS :

    Bonne Fête, Édith !

     Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

    Daniel en Jésus Eucharistie 

     

     

    Je ne suis qu' un grain...Jésus....

     

    Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus.... Je ne suis qu' un grain...Jésus....

     

     


    33 commentaires
  • Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

     << Et du Ciel, une Voix se fit entendre....>>

     

    Bonjour, petit frère, 

     

    Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    Du nom de Jésus...

    Joie lumineuse et sans partage, 

    Joie de la Pâque s' habillant de la Croix... 

    Heureuse l' âme venant au jour de l' Alléluia, 

    Voici le Repas éternel annonçant la Noce... 

    Heureuse l' âme moissonnant dans le champ trinitaire, 

    Voici les prés où gambadent les doux agneaux... 

    Heureuse l' âme qui reçoit son tout de Dieu, 

    Voici le Pain rompu, voici le vin partagé

    Pour que l' âme revête la Tunique des noces.... 

    Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    Heureuse l' âme naissant d' En-Haut, 

    Du nom de Jésus, 

    Elle crée son délice, 

    Il est Lumière au creux de son esprit, 

    Là où la demeure s' érige pierre par pierre, 

    Il en assemble les moindres recoins... 

    Il s' y réfugie d' instant en instant.

    Il est l' Ame de cette âme-là... 

    Il Lui donne le tout, ne possédant que le rien, 

    Elle répond de bonheur en béatitude

    A cette invitation de la Noce.. 

    Elle a pour robe la Coupe du salut, 

    Pour voile, la douce Humilité, 

    Elle se revêt de l' Amour, 

    Elle en tisse, près de Lui, le doux Aimant, 

    La plus belle des Tuniques...

    Il la revêt des dons du ciel, 

    D' Amour en Amour, elle vit en Son cœur...

    Il l' habite dès lors, sans cesse.

    L' âme se perd en Lui, Il s' immerge en elle...

    Amour fondu en un lien si immuable, 

    Que le cœur bat au rythme des Trois... 

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    Heureuse l' âme naissant d' En-Haut...

    Elle ne possède rien, 

    Et pourtant, elle se surprend en la moindre grâce,

    L' âme se perd en un ciel unique,

    Celui de l' Epoux.

    Il est le Trésor de son coeur,

    L' unique Bien qu' elle ne cède jamais..

    Et l' Amour la saisissant un instant,

    Elle s' abandonne en l' instant d' après

    Pour chercher cette Unique Présence...

    Présence solitaire qui n' a de nom que Celui du Père... 

    Ciel et âme, âme et ciel,

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    Elle marche, elle accourt, 

    Au cœur du Ciel, 

    Pour ici ou là-bas, 

    Pour ailleurs qui se désire Eternité, 

    Elle se lève, chante, et croit,

    Sous le regard aimant des Trois !!

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    Quelle grâce alors que d' aimer un tel Dieu,

    Qui jamais ne cesse d' aimer !!! 

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    Déo Gratias !!! 

    N' est-ce pas, petit frère ???

    Marie-do

    -------

    En Jésus tout amour

     

    « Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... »

    Heureuse es-tu âme choisie !

    Heureuse es-tu de vivre en Lui !

    Parce que c' est le choix de Dieu !!

    Vivre en Lui, pour LUI et de LUI !!

    Ne jamais oublier que l' âme est conçue en sa gloire !

    Alors,

    Dieu s' est penché sur sa divine créature,

    Celle qu' Il avait créée depuis l' éternité.

    Et le Verbe te visite.

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    « Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... »

    Heureuse es-tu âme vivante !

    Jésus est venu afin de te libérer.

    Il te fait sortir de la mort !

    Il veut que tu vives en Lui !

    Il te veut toute en Lui !

    Dieu ne t' a pas oubliée !

    Le Père s' est souvenu de son petit enfant !

    Et le Verbe te donne Sa Chair.

    Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....  

    « Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... »

    Heureuse es-tu car tu respires !

    Tu respires de l' amour de Dieu !

    Tu as reçu son divin souffle,

    Lorsqu' Il te créa à son Image,

    Lorsqu' Il insuffla l'air du ciel dans tes narines,

    Afin que le souffle du vent devienne souffle de Dieu.

    Afin que dans la vie, tu soies sa Vie en Lui.

    Et le Verbe vit désormais en toi.

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    « Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... »

    Jésus t' avait conviée au Repas de la croix !

    Nul ne t' y obligea mais tu veux vivre en lui !

    Alors, tu es allée, timide et repentante,

    Alors, tu es entrée dans la croix qui libère,

    Et la croix t' a happée des bras du Bien-Aimé,

    Et Il se fait en toi pour que tu vives de Lui.

    Et comme tu vis de Lui amoureuse éternelle,

    Alors, l' Esprit a saisi ton esprit.

    Et le Verbe se fait Parole vivante en toi.

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    « Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... »

    Le Père t' avait confiée à la vie éternelle.

    Quand chez Lui tu vivais avant de vivre ta vie.

    Et puis, tu es partie dotée de sa parole.

    Et la parole te fut remise par Ses prophètes.

    Et les saints t'accompagnent sur les chemins du monde.

    Il ne faut surtout pas que tu perdes ta fraîcheur.

    Le Père veille sur toi qui te souhaite fidèle. 

    Tu ne le vois pas ?  

    Mais l' Esprit est veilleur !

    Celui auquel Jésus te remit avant de repartir en Dieu.

    Celui qui souffle de la croix la grâce du pardon.

    Et le Verbe devient ta vie en la Vie éternelle.

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    « Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... »

    Parce que, dans ta prière, quant tu es seule ici,

    Parce qu'en elle ta solitude n'est pas un abandon.
     

    Le monde peut bien l' interpréter comme il le veut construire.

    L' intelligence le remettre à la mémoire.

    La naissance en Jésus est éternelle en toi.  

    Alors, le divin Solitaire est sur la croix de Vie.

    Alors, tu vis la Croix en son tendre baptême.

    Tu es maintenant Vie dans le Corps de Jésus,

    Dans le Sang si précieux qui se verse pour tous.

    Et le Verbe qui se fait tien te donne l' audace d' aimer.

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    Mais oui, ma petite âme !!

    Certainement âme fragile et fuyante !!

    Chaque fois que tu pries l' Esprit revit en toi.  

    Chaque fois que ta prière regarde la seule gloire de Dieu.

    Lorsque les âmes près de toi entonnent le chant divin.

    Quand dans le divin Calice, vous êtes en Jésus Vie.

    Et c' est dans l' oraison que se fait la rencontre.

     Alors, l' âme sent en elle un frôlement très doux !

    Un émoi inouï l' enveloppe soudain.

    Elle est pénétrée fermement sans penser à ce monde.

    C' est un tout petit point qui dans l' âme s' embrase.

    C' est là que le Seigneur y dépose la Vie.

    C' est là qu' en Lui naquit la conception de l' âme.

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    Un rayon de lumière traverse l' univers.

    Il vient taper le point où la Vie se donnât.

    L' embrasement jaillit qui devient feu ardent,

    Et l' incendie brûle l' âme qui revoit la lumière.

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    Ce fut une minuscule graine de sénevé.

    Celle dont nous parle l’ Évangile vivante parole du Fils.

    Elle était si petite et combien l'arbre fut grand !

    Il prit naissance en elle !

    Elle fit de lui une force !

    Immense majesté qui se dresse vers le ciel.

    Il veut rendre un hommage au divin créateur.

     Ainsi en est-il de l'âme quand la grâce la touche.

    Heureuse est-elle de renaître dans l' Esprit.

    Elle vit désormais dans le Verbe qui est Chair !

    La Parole l' habite vivante sainteté.

    Elle réside désormais dans la puissance d' en-haut

    Heureuse et libérée dans le sang de l' Agneau.

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    PS :
     

    Illyanna-Josée, John-Pierce, Noëlla :
     

    Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens !

    Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

     Bonne Fête, Roland !

     Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....


    Daniel en Jésus Eucharistie

     

    Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

    Heureuse l' âme naissant d' En-Haut.... Heureuse l' âme naissant d' En-Haut....

     


    38 commentaires
  • Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    <<  Il sera appelé Fils du Très-Haut...>>

     

    Bonjour, petit frère, 

     

    Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus,

    Dévoile-nous l' Esprit...

    Pour que nos mains rompent le Pain, 

    Pour que nos mains versent la Coupe, 

    Pour que nos mains Te disent la Vie... 

    Dessine en nous les voies du Royaume,

    Tu crées en nous une parcelle de Toi,

    Parcelle de Vie, de Foi, de Lumière,

    Parcelle de la Croix 

    Pour une part infinie de la Résurrection...  

    Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus,

    Désigne-nous la vie...

    L' éternité se vit en Ton Cœur,

    Et de Ton cœur en notre cœur..

    L' éternité pour l' âme, l' âme pour l' éternité, 

    L' instant se vit en l' instant présent, 

    Où le Ciel unit l' âme à l' âme du Céleste Présent..

    O don ineffable de l' Amour, 

    Voici qu' en Toi,  la vie qui s' embrase d' un désir ardent... 

    Pour que l' âme se tourne vers le tombeau vide... 

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus, 

    Montre-nous la beauté du Message, 

    Ouvre nos cœurs au souffle de l' Esprit, 

    Trace en nous la voie sacrée du chemin de la vie...

    Toute oraison porte son fruit en l' humilité,

    Toute allégresse se chante au silence de Ton cœur,

    Te prier, doux Jésus,  c'est ouvrir le Ciel, 

    T' adorer, c' est se laisser moudre au creux de Ta Croix, 

    Te contempler, c' est Te dire notre amour... 

    Pour que l' âme se vive au Cénacle... 

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus,

    Désigne-nous la Pauvreté, 

    Enseigne-nous l' humilité, 

    J' ai besoin de Toi, Tendre Adoré, pour guider mes pas, 

    Avec Toi, c' est l' irradiation de l' amour, 

    La Splendeur Trinitaire se reflète en l'âme aimante... 

    Tu nous sanctifies en élevant le Pain, 

    Tu nous gracies en bénissant la Coupe, 

    Devant Toi, Ineffable Epoux, je m' anéantis

    Pour  que l' âme du plus petit vive en Toi.... 

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    Déo Gratias !!!

    N' est-ce pas, petit frère ???

    Marie-do

    ---------

    En Jésus tout amour 

     

    « Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus... »

    Puisque Jésus habite l' âme depuis les temps anciens !

    Puisque l' âme le connaît bien ayant vécu en Dieu !

    Puisqu' en Lui, je suis part de Lui !

    Puisque le Père m' a consacré dans l' onction de son Fils !

    Seigneur,  je Te rends grâce !

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    « Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus... »

    Comment vivre autrement une telle offrande d' amour ?

    Comment donc oublier la fraîcheur du logis ?

    Comment ne pas se souvenir des âmes qui y vivent ?

    De celles qui dans le Sang de l' Agneau lavent leur robe de baptême !

    Celles qui vivent désormais en adorant la Gloire.

    Dans la splendeur de Dieu qui nous donne son Fils !

    Seigneur,  je suis à Toi !

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    « Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus... »

    Depuis je veux entrer dans la céleste gloire !

    Je veux la contempler, adorant éternel !

    Je veux étreindre Jésus de ma chair présente !

    Je veux que ma foi soit en Lui pour toujours et dans l' éternel amour !

    Dans l' abandon en Dieu !

    Seigneur,  je Te bénis.

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    « Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus... »

    Puisque la créature pécheresse ose bénir son Dieu !

    Puisque la Croix la couvre de toute sa Sainteté !

    Puisqu'elle reçoit du Fils l’ offrande de son Corps !

    Dans un élan d' amour qu' elle ne peut contrôler,

    Dans cet élan de grâce qui se donne en Jésus !

    Seigneur, je vis en Toi !

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    « Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus... »

    Puisque maintenant je retrouve mon amour !

    Puisqu' Il se donne à moi en mon péché absent !

    Puisque le Père ne se souvient plus de la faute pardonnée !

    Puisque c' est en ton sacrifice que je retrouve Vie !

    Puisque je vis maintenant dans l' unique espérance,

    Celle de Te retrouver dans chaque eucharistie vivante !

    Seigneur, mon âme Te dit merci !

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    Car Tu as fait en elle plus qu' elle ne peut espérer !

    Car Tu lui as donné au-delà de toutes les espérances possibles !

    Tu es ma Présence !

    Je suis l' enfant bénie du Père !

    Tu es le Fils bien aimé !

    Je suis celle qui n' écoute que Toi ! 

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    Seigneur, Tu as fait des merveilles en mon âme !

    Personne ne peut imaginer tout le bien que Tu fais !

    Tu es bien l' au-delà de tout !

    Bien au-delà de tout l' humain créé !

    Tu es l' Unique sacrifice !

    Tu es le Premier-Né qui donne Vie aux âmes !

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    Alors, mon doux Agneau !

    Alors, mon tendre petit Frère !

    Alors, mon adorable Père !

    Où pourrais-je trouver un semblable bonheur !

    Où puiser une telle félicité  ?

    Mais en Toi !

    Toi qui te fais petit !

    Toi l'humilié du monde  !

    Toi que les créatures ignorent !

    Je veux être pour Toi :

    « Cet homme nouveau voulu par Dieu,

    Dans la sainteté acquise à la Croix... »

    Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus  

    « Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus... »

    Puisque c' est en Jésus que se donne le salut !

    En Lui et uniquement en Lui !

    Personne d' autre qui ne sauve les âmes !

    Alors, pourquoi se réclamer du monde ?

    Et des structures du monde ?

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    Alors que seul, Jésus accompagne les âmes dans la vie éternelle,

    En leur offrant son Corps dans l' Alliance nouvelle.

    Alliance scellé dans le Sang si précieux,

    De l' Amour crucifié pour la gloire de Dieu.

    Car tout est gloire dans la grâce du pardon.

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    PS :

    Irun-Alina :

    Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens !

     Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    Daniel en Jésus Eucharistie

    Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

    Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus Puisque, Père, Tu nous donnes Jésus

     


    38 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique