•  

    O Mon doux amour, je suis née....  

    <<  Je Te bénis, Père...>>   

     

    Bonjour, petit frère, 

     

    O doux Amour, je suis née fille de Roi...

    Et je le revendique,

    Je suis née princesse d'un Royaume céleste,

    Et je le revendique

    Je suis née sœur de Jésus, Fils aimé du Père,  

    Et je le revendique, haut et fort, 

    De toute mon âme, de tout mon cœur,

    Et je le revendique...

    Ils appartiennent au Christ,

    Et je le revendique...

    O Mon doux amour, je suis née....  

    O doux Amour, je suis née fille de Roi, 

    Et je suis heureuse, 

    Je suis fille de l' Amour incréé, 

    Et je suis heureuse, 

    Je possède le Ciel, et sa béatitude, 

    Et je suis heureuse, 

    Je cueille des fleurs de grâce, 

    Et je suis heureuse,

    Je récolte les fruits de l' amour,

    Et je le revendique...

    O Mon doux amour, je suis née....   

    O doux Amour, je suis née fille de Roi, 

    Et je tressaille d' allégresse, 

    Mon âme exalte le Nom du Seigneur, 

    Et je tressaille d' allégresse

    Mes mains se lèvent pour louer Ta grandeur, 

    Et je tressaille d' allégresse, 

    Mon cœur recueille Ton silence, 

    Et je tressaille d' allégresse, 

    Et Ta demeure s' établit humblement en moi, 

    Et je le revendique....

    O Mon doux amour, je suis née....   

    O doux Amour, je suis née fille de Roi, 

    Et je vis en Ton cœur,

    Le repas se dresse sur la Table céleste,

    Et je vis en Ton cœur,

    Pain et vin offerts pour la grâce d' aimer,

    Et je vis en Ton cœur,

    Voici le Corps s'abandonnant au plus petit

    Et je vis en Ton cœur,

    Voici le Sang descendant de la Croix,

    Et je vis en Ton cœur...

    Pour que ton Ultime Oblation devienne Miséricorde...

    Et je le revendique... 

     O Mon doux amour, je suis née....  

    O doux Amour, je suis née fille de Roi,

    Pour que Miséricorde et Amour

    En l' âme humble et aimante...

    Résident comme un mystère silencieux de Ta Vie...

     O Mon doux amour, je suis née....  

    Déo Gratias !!!

    N' est-ce pas, petit frère ???

     

    Marie-do

    ----------

     

    En Jésus tout amour 

     

    « O mon doux Amour, je suis née....»

    Pour être Ta louange !

    Pour proclamer ta gloire,

    Et que mon âme aime çà !!

    Alors mon âme est en attente !

    En attente de Toi !

    O Mon doux amour, je suis née....   

    Comme il lui tarde de revoir le lieu de sa naissance.

    Mais le royaume est là qui vient s' apprendre en elle.

    Et le Fils dit au monde qu' il se révèle ici,

    Aux petits et aux humbles.

    Alors les impatients de la croix,

    Les amoureux de Vie,

    Goûtent dans la Parole l' espérance de l' attente,

    Depuis qu' elle est en l' âme son délice de Vie.

     O Mon doux amour, je suis née....  

    « O mon doux Amour, je suis née....»

    Pour me laisser instruire .

    Le doux Esprit de Dieu me révèle son dessein.

    Plus rien n’ est comme avant .

    Les lois et traditions ne sont qu’ enluminures,

    Qui ornent la Parole masquant sa profondeur.

    Alors, l’ âme se dénude afin que rien n’ altère,

    Le doux passage de Dieu dans l’ âme qui attend,

    Que l’ Esprit saint dépose en elle la volonté du Père.

    Depuis l’ âme se dépouille comme le fit son Sauveur.

     O Mon doux amour, je suis née....  

    « O mon doux Amour, je suis née....»

    Parce que, petite âme, tu es née liberté .

    Souviens-toi du Petit qui vint nu sur la paille.

    Alors, pourquoi donc t’ encombrer de tout ce qui n’est pas Dieu ?

    Pourquoi vouloir habiller de ce monde Celui que Dieu revêt ?

    De toutes ces fioritures desquelles on se réclame.

    Pensant servir son Dieu alors qu‘ on sert le monde.

    Le dosage est subtil de celui qui endort,

    Susurrant à ce monde que rien n’est trop beau pour honorer Dieu.

    Mais la seule vêture est nudité de l’ âme.

    Mais sa seule volonté est un esprit brisé.

    Mais la seule richesse est son humilité.

    Alors, l’ âme repentante se présente à la croix,

    Là où lui est passé le vêtement de grâce.

    Depuis l’ âme se revêt de la seule Pauvreté.

     O Mon doux amour, je suis née....  

    « O mon doux Amour, je suis née....»

    Et comme elle lui va bien !

    Elle est libre !

    Elle est indépendante !

    L’ Esprit peut la vêtir chaque fois que Dieu le veut !

    Rien ne fait plus obstacle à ce que l’Agneau lui passe,

    la Robe immaculée qui se lave à la croix.

    Alors, dans sa grande pauvreté, l’ âme est enfin heureuse,

    D’ avoir laissé l’ Esprit lui dire combien elle est aimée,

    Laissant les dons célestes venir se fondre en elle.

    Elle obéit à Dieu en se laissant séduire.

    Depuis lors, l’ âme a faim de la Parole de Dieu qui l’ invite au repas.

     O Mon doux amour, je suis née....  

    « O mon doux Amour, je suis née....»

    Comme tu fus désirée par ton céleste Père !

    Il était si heureux quand tu es née en Lui,

    Qu’ Il t’ a faite comme Lui à sa seule ressemblance.

    Tu imagines un peu la grâce que tu reçus ?

    Te voilà telle Dieu quand tu étais en Lui !

    Te voilà ici-bas une partie de Lui ,

    Car l’ amour de Dieu fait partie de ton âme !

    Car la lumière de Dieu repousse tes ténèbres !

    Mais comme le monde essaie de te saisir,

    Dieu te donne son Fils afin qu’I l vive en toi.

    Depuis l’ âme affamée vient s’ asseoir à la table.

      O Mon doux amour, je suis née....  

    « O mon doux Amour, je suis née....»

    Et la naissance se fête dans l’ infini du ciel

    Et toute nouvelle naissance s’ honore dans la croix

    Et toute renaissance se scelle au tombeau vide,

    Quand le Ressuscité dévêtu de ce monde,

    Demande alors à l’âme de se vêtir de lui .

    De sa seule richesse qui est sa Pauvreté

    Et l’ Amour demande à ce monde incrédule,

    De venir toucher son Corps transpercé.

    Afin que seul le Sang précieux du Crucifié,

    Vienne revêtir l’ âme de la puissance de Dieu.

     O Mon doux amour, je suis née....  

    Alors, depuis la petite âme ne veut plus rien d’ ici.

    Elle est là où le veut son Seigneur !

    Elle fait ce qu’ Il demande de faire !

    Elle écoute l’ Esprit lui enseigner les cieux,

    Pour que ses mains s’emplissent de la seule gloire de Dieu,

    Pour que son cœur se fonde dans la gloire de Dieu,

    Afin que tout en elle ne revienne qu’ à Dieu.

     O Mon doux amour, je suis née....  

    Et elle comprend alors que tout ce qu’ elle reçut,

    Que tous les dons de Dieu que l’ Esprit lui remit,

    Se doivent d’ être fructifiés pour rendre hommage à Dieu.

    O Mon doux amour, je suis née....   

    Elle veut le remercier de l’avoir faite si belle,

    Quand revêtue du Fils elle a pour seul habit ,

    Que la couronne de gloire qui est la croix du Fils.

     O Mon doux amour, je suis née....  

    Alors, dans cette croix elle retrouve l’Amour.

    Car l’ amour de son Dieu est nouvelle naissance !

    Une formidable naissance d’amour .

    Et ce n’ est qu’ un commencement dans l’âme follement éprise de son Dieu.

    O Mon doux amour, je suis née....   

    PS: 

    Rémy-Paul:

     

    Bienvenue dans la famille des joyeux chrétiens

     O Mon doux amour, je suis née....  

    Nous ne pouvions plus écrire sur l' ancienne plateforme d' over blog 

    d' où notre migration sur la site d'Eklablog.

    Mais nous allons réfléchir sur une copie sur la nouvelle plate-forme d' over blog

    suivant en cela la proposition de Jacques.

     O Mon doux amour, je suis née....  

    Daniel en Jésus Eucharistie

    O Mon doux amour, je suis née....

     

    O Mon doux amour, je suis née....  

     


    38 commentaires
  • Tu verras du haut du ciel, la rosée....

    << Heureux les cœurs purs car, Ils verront Dieu... >>

     

     

    Bonjour, petit frère,

     

    Tu verras du haut du ciel,

    La rosée irriguer ton âme,

    Cette grâce d'amour te bénissant chaque instant,

    Tu verras la rosée du ciel combler ton âme

    En un puits inépuisable,

    Douce averse qui pénétrera ton cœur,

    Et qui aspergera toute la terre... 

    Douce ondée descendant du Ciel,

    Pour que le blé mûrisse,

    Pour que le cep grandisse,

    Pour que naisse le ruisselet de l'amour,

    Pour que renaisse la vie,

    Pour que le cœur s'embrase d'amour,

    Pour que la rosée fasse refleurir le désert...  

     

    Tu verras du haut du ciel, la rosée.... 

    Tu verras du haut du ciel,

    La rosée portant en l' âme la douceur d' aimer, 

    Amour creusant un sillon unique... 

    Elle surabonde en la Parole, 

    La rosée communique du ciel,

    La joie de rencontrer son Amour...

    Le cœur du Bien-Aimé offre toutes grâces,

    En une gouttelette jaillissant d' instant en instant...

    Et la grâce  est sainteté de la Trinité...

    Par Toi, doux Seigneur,

    Le Père désire se manifester,

    En Toi, doux Adoré,

    La prière se prononce avec l' âme,

    Ton cœur instaure le Repas que Tu conçois... 

     

     Tu verras du haut du ciel, la rosée.... 

    Tu verras du haut du ciel, 

    La rosée s' épancher sur le cœur du plus petit, 

    Tu nous donnes la grâce de l' oraison,

    Tu écoutes le plus petit  qui Te prie,

    Son oraison émeut Ton cœur,  

    Tu le conduis à la Croix, 

    Tu le combles de Ta Résurrection

    Il réside en Toi,

    Tu habites en Lui,

    Communion perpétuelle de l'âme avec son Créateur,

    Voilà une douceur enivrante, 

    Une Lumière illuminant le cœur

    Une union unissant l' Époux à sa petite fiancée... 

     Tu verras du haut du ciel, la rosée.... 

    Tu verras du haut du ciel, 

    La rosée se déversant en un flot d' amour indicible

    Purifiant toute âme se laissant séduire

    Au baptême de la Vie..

    De cette Vie-Là...

     Tu verras du haut du ciel, la rosée.... 

    Déo gratias !!

     N' est-ce pas, petit frère ??? 

    Marie-do

    --------------

     

    En Jésus tout amour  

     

    « Tu verras du haut du ciel la rosée.... »

    Et, 

    Mon âme vient de s' y rafraîchir.

    Elle regarde le ciel où monte le Sauveur.

    La nuit est  terminée qui n’était pas une nuit.

    Elle s’ appelait « veille »

    Car générée par le ciel,

    C' est celle de la rencontre.

    Celle dans laquelle l’ âme a entendu l’ Amour, 

    Lui parler simplement en la Trinité sainte.

    Et, au petit matin, la douce rosée du ciel est entrée dans mon âme.

     Tu verras du haut du ciel, la rosée....

    « Tu verras du haut du ciel la rosée.... »

    C’ est une rosée divine !

    Elle a vu le tombeau s’ ouvrir sur un matin radieux.

    Le matin de la Vie à nulle autre pareille.

    Il est unique comme l’ Amour est unique

    Alors, comme au repas, le ciel l’ a conviée, 

    A venir adorer la nouvelle naissance, 

    Dans la tendre rosée qui se verse dans l’onde. 

    L’ eau est pure du baptême de l’ amour.

     Elle est la création de Dieu.

    Et du petit matin, l’ oraison de la nuit devient prière du jour.

     Tu verras du haut du ciel, la rosée....

    « Tu verras du haut du ciel la rosée.... »

    Elle venait bien du ciel, cette unique rencontre.

    L’ âme n’ en doute jamais quand le repos la prend.

    Pour lui confier la veille du tendre Bien-Aimé.

    Il vient sans faire de bruit dans l’ âme qui attend.

    Dans l’ âme toujours prête à aller à la croix, 

    Implorer le pardon en toute humilité.

    De la croix au jardin le chemin est tout proche, 

    Quand saisie par l’ Esprit, l’ âme entre dans Son repos.

    Et de la nuit au jour, l’ âme est clarté d’ amour.

    Tu verras du haut du ciel, la rosée.... 

    « Tu verras du haut du ciel la rosée.... »

    Et c’ est grande Lumière ! 

    Jésus est bien présent en l’âme qui contemple.

    Elle va alors au Père afin de l’ adorer, 

    En son doux Nom très saint titre de sa noblesse.

    Symbole de royauté héritière du Royaume, 

    L’ âme est fière de clamer au monde qui l’ entoure : 

    « Père, que ton Nom soit sanctifié »

    Et dans le ciel se chante son unique foi en Dieu.

     Tu verras du haut du ciel, la rosée....

    « Tu verras du haut du ciel la rosée.... »

    Si l’ on s’ imaginait la grâce de ces paroles ! 

    La confiance inouïe de l’âme envers son Père.

    La richesse incroyable qui est confiée à l’ âme.

    Elle est enfant de Dieu !

    Elle est sa préférée ! 

    Elle n’ a qu’ un mot à dire en étreignant Jésus,

    Dans l’ aurore naissante comme à son premier jour, 

    Quand le Père l’ envoya parler de Lui au monde.

    « Maître... »

    C’ est tout ce qu’ a murmuré la femme éperdue de bonheur !

    C’ est tout ce que veut dire l’ âme à son tendre Adoré.

    Il est le Maître incontesté qui dans la fraîche ondée, 

    Rafraîchit l’ âme en Dieu quand elle vient à la croix .

    Elle y puise le pardon ! 

    Elle vit le réconfort ! 

    Celui qui lui permet de vivre dans la tendre fraîcheur , 

    De la parole de Dieu qui l’emmène au jardin.

    Le Sauveur n’ a rien pris qui vienne de ce monde.

    L’ âme ne désire rien si ce n' est la Parole, 

    Qui fraîche comme la rosée, vient demeurer en elle.

    Et l’ âme ne souhaite que le Ressuscité comme unique Sauveur.

     Tu verras du haut du ciel, la rosée....

    « Tu verras du haut du ciel la rosée.... »

    L’ âme maintenant contemple le doux Père des cieux.

    Celui qui créa la rosée pour qu’ au matin unique, 

    Elle baigne les pieds du Fils transpercé pour l' amour.

    Il fallait que le sang précieux de la Vie éternelle, 

    S’ écoule sur les âmes qui saisissent leur Dieu.

    Tendrement avec d’ infinies précautions, 

    Car il ne faut surtout pas que souffre le Bien Aimé.

    Alors, l’ âme va baigner les pieds de son tendre Sauveur,

    Dans ses larmes de joie d’ être aimée par le Père, 

    De Le vivre au jardin près d’ un tombeau ouvert, 

    Sur la Vie éternelle que lui offre le Fils.

     Tu verras du haut du ciel, la rosée....

    Quel amour ! 

    Qui peut nous combler à ce point ? 

    Personne si ce n’ est Jésus Christ !!!

    Il  a reçu pouvoir de faire revivre l’ âme, 

    En mourant sur la croix 

    Afin que chaque matin, 

    Afin que chaque instant de vie, 

    Soit une résurrection pour l’ âme amoureuse de son Dieu.

    Follement éprise d’un Père qui est Charité éternelle, 

    Dans l’ unique Bonté de Jésus sur la croix qui donne sa Vie pour tous. 

     

     PS :

     

    Bonne Fête, Frédéric !

     

    Daniel en Jésus Eucharistie

     

    Tu verras du haut du ciel, la rosée....

     

    Tu verras du haut du ciel, la rosée....  

      

     


    38 commentaires
  •  

    En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

       <<  Dieu est amour... >>

     

    Bonjour, petit frère, 

     

    En Toi, Jésus, la rencontre de l' Amour, 

    Enseigne l'âme de la Crèche, à la Croix, 

    De la Croix à la Pentecôte, 

    Hier comme aujourd' hui,  

    Aujourd' hui pour demain,

    Et demain à toujours, 

    Par Toi, l' Unique Grâce s' offre au coeur aimant, 

    Grâce d' aimer sans cesse,

    Grâce du Renouveau, 

    Grâce du matin de la résurrection, 

    Ta Lumière jaillit comme une aube de certitude, 

    Le ciel s'ouvre sur l' âme du plus petit,

    Tu prodigues une Rencontre, 

    Celle de l' amour indicible... 

    En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    En Toi, Jésus la Rencontre de l' Amour..

    Tu séduis l'âme, 

    Et Tu la déposes au creux du Père,

    Espérance inouïe de la Croix,

    Où, sans attendre, elle pénètre...

    Tu lui découvres une voie royale,

    Une Lumière où se révèle l' Esprit,

    Douceur des douceurs où elle se blottit en l'instant,

    Recevant le don indicible de Ton coeur,

    Tu la baptises du Sang Précieux de Tes saintes Plaies,

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    En Toi, Jésus, la Rencontre de l' Amour

    Sa réjouissance est de T' aimer,

    Elle n' a rien et ne désire que Toi, 

    Elle n'a pour dot au jour des Epousailles

    Que l' Amour à T' offrir, 

    Ton amour est Ton fruit semé et récolté,

    Au long de son sentier... 

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    En Toi, Jésus, la rencontre de l' Amour, 

    Tu construis au Royaume l' Eternité de la vie, 

    Née du coeur de Dieu...

    Elle s'enhardit en T'approchant

    Toi, la source inépuisable de l'Origine,

    Tu es la Vigne où s'enracine tout sarment,

    Là où plane l'Esprit de baptême de la Croix

    En Ta Miséricorde, Tu l' absous,

    Et ne craignant rien,

    Elle exalte la beauté de l' Amour,

    Elle adore la Trinité qui la sanctifie,

    Tu es langue de Feu,

    Toi qui brûles le coeur,

    Du mystère ineffable de ta Présence...

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    Déo gratias !!!  

     

    N' est-ce pas, petit frère ???

     

    Marie-do

    -------------

     

    En Jésus tout amour  

     

    « En Toi, Jésus, la Rencontre de l' Amour... »

    La rencontre est furtive.

    Imperceptible et humble.

    Elle s’ opère dans un total dénuement.

    L’ âme n’ a rien à offrir si ce n’est son péché.

    Alors, elle se fait toute petite face à telle pureté.

    Elle n’ ose lever les yeux vers Lui.

    Pourtant la croix l’attire !

    Elle la fascine même !

    L’ amour est tellement grand face à ce grain de poussière.

    Mais l’ Esprit qui voit tout anime la Rencontre.

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    « En Toi, Jésus, la Rencontre de l' Amour... »

    Et Dieu a pris l’ initiative.

    Si elle ne sait comment l’ Esprit lui sait comment la prendre

    Pour la conduire aux Trois,

    Pour faire d’ elle l’ appelée,

    Et l’ âme obéissante se laisse saisir par Dieu.

    Dans les bras de Jésus étendus sur la croix.

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    « En Toi, Jésus, la Rencontre de l' Amour... »

    Et les bras de l’ Amour l’ enserrent à perdre haleine.

    Son moindre souffle de vie est réservé à Dieu.

    Elle ne veut rien perdre de son offrande à Dieu.

    Alors, 

    Elle entre dans le secret de la Révélation.

    Elle va lui être faite ! 

    Elle lui est soudain faite ! 

    Dieu est en elle ! 

    Elle s' est laissée séduire par la divine Sagesse. 

    Elle va entendre chanter en elle le Bien-Aimé. 

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    « En Toi, Jésus, la Rencontre de l' Amour... »

    Et la Rencontre n’ est plus qu’ amour de Dieu.

    Amour du Seigneur ! 

    Amour fou d’ une toute petite âme !

    Pensez donc, vous tous qui aimez !

    Il chante et Il parle ! 

    Et,

    Tout se passe en sa petite demeure.

    L’ Esprit sait comment Il doit parler à l’ âme 

    Elle doit tout connaître des émois de l’ Amour.

    Elle est son attention !

    Elle est sa réception !

    Elle n’ attend que l’ Amour 

    Elle lui dit simplement :

    « C’ est lorsque Tu voudras, Seigneur ! »

    Alors que la gloire de Dieu éclate dans mon âme !

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    « En Toi, Jésus, la Rencontre de l' Amour... »

    Et le Bien-Aimé parle ! 

    Il l’ entretient du ciel ! 

    De sa parole de Vie, de l’ amour de son Fils.

    Elle ne peut que murmurer : 

    « Je T’ aime... »

    Lorsque dans la Parole, l’ Esprit l’ instruit de Dieu.

    De sa seule volonté pour que vive son royaume.

    Dans les âmes amoureuses de la seule gloire de Dieu.

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    « En Toi, Jésus, la Rencontre de l' Amour... »

    Et l’ Esprit continue face à la grande faim de l’ âme,

    Elle veut tant être instruite des desseins de son Père.

    Alors, l’ Esprit lui révèle les secrets de l’ amour.

    Ils se laissent découvrir dans la seule pauvreté,

    Celle du grand amour qui ne veut rien du monde,

    Mais qui souhaite que l’ âme L’ aime plus tout ici.

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    Alors, la petite âme est l’ invitée de Dieu,

    Elle entre dans l’ étable à la suite des anges.

    C’ est une suite royale !

    Chaque berger de ce monde entend le chant du ciel, 

    Celui qui l’ invite à aller adorer son Sauveur.

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    Elle sort de la croix purifiée par l’ Amour.

    C’ est un départ unique dans le souffle de l’ Esprit 

    Elle obéit !

    Elle aime ! 

    Alors, le mystère du royaume s’ est approché de l’ âme.

    Et l’ Amour qui se laisse découvrir étreint la petite âme.

    Elle entre dans l’ amour et l’ amour vit en elle.

    Elle peut dire maintenant : 

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    « Ce n’ est plus moi qui vit, mais Christ qui vit en moi... »

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    Alors, chacun comprend l’ urgence de vivre en la Présence

     Qui grave dans les âmes amoureuses :

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    « Il n’ y  a pas de plus grand amour que de donner sa vie

    pour ceux que l’ on aime... »

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    PS :

      

    Bonne Fête, Charlotte !

      En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

    Daniel en Jésus Eucharistie 

     

    En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....

     En Toi, Jésus, la rencontre de l'Amour....


    38 commentaires
  • En Jésus tout amour,

     

    nous finalisons le nouveau blog.

    il reste encore quelques petites choses à améliorer.

    alors nous nous retrouverons mercredi dans la fraternité et dans l'amour de Dieu.

    la route ne s'achève pas !

    elle continue même s'il y a des bosses sur le terrain !

    le Seigneur a besoin de tous ses ouvriers !

    merci de nous soutenir.

     

     Daniel et Marie-do


    votre commentaire
  •  

    << Il s'éleva vers les Cieux...>>

      

    Bonjour, petit frère,

      

    Dans la Joie,

    Le seigneur est monté vers les Cieux,

    Dans la Nuée, Il a rejoint le Père,

    Puisque le Père l' accueille,

    Accueillons en notre coeur

    Celui qui a tout créé !!

     

      

    Vie de paix et d'amour,

    Don Sacré de la vie,

    Vie éternelle se créant en Lui,

    Lui se blottissant en nous !!

      

    Il nous dévoile le secret !!

    Le secret de Sa vie !!

    Il nous embaume de l'amour...

    De l' Amour Perfection !

     

     

    Marie-do

     

     

      


    votre commentaire