• Tu es ce Pauvre, Jésus....

     

    << Veillez et priez.... >>

     

     

     Bonjour,  petit frère, 

     

                                                    

    Je conduirais, Jésus,  mon cœur....

    A la porte de Ton Cœur,

    Je crierais à travers celle-ci,

    Je clamerais si fort,

    Que Tu ne pourras pas ne pas entendre...

    Je conduirais, Jésus, mon cœur

    A la porte de Ton Cœur,

    Et si Tu n' ouvres pas Ta porte, 

    Je frapperais plus fort encore...

    Il faudra bien alors que Tu m' ouvres...

    Tu entrebâilleras cette porte, 

    Laissant passer un rayon 

    De cette Lumière céleste

    Jaillissant de chaque espace infini

    S' étoilant en l' Amour...

    Je conduirais, Jésus, mon cœur,

    A la porte de Ton cœur...

    Et là, je demeurerais, non pour mon cœur, 

    Mais le cœur du pauvre... 

    Je conduirais, Jésus, ma prière, 

    A la porte de Ta prière, 

    Et là, Ton murmure entremêlé à mon murmure,

    Soufflera en la même bénédiction 

    Tu ne pourras pas ne pas te taire,

    Et rester au silence...

    Je conduirais, Jésus, ma prière

    A la porte de Ta prière, 

    Pour louer et sanctifier le Père, 

    Pour chanter et bénir l' Esprit,

    Et si alors, Tu n' entends  ma  prière, 

    Je la hurlerais, 

    Je la chanterais, 

    J' oserais Te déranger, 

    Pour Te crier l' Amour, 

    Je n' aurais pas de cesse...

    Je conduirais, Jésus, ma prière

    A la porte de Ta Prière,

    Et là, je la parlerais, non pour mon cœur,

    Mais pour le cœur du pauvre... 

     

     Je conduirais, Jésus, mon âme, 

    A la porte de Ton âme,

    J' entreverrais la douceur et la béatitude,

    Et là, Ton amour et Ta bienveillance, 

    La mèneront dans la déchirure

    Du cœur du Père, 

    Pour apaiser l' indifférence de ce monde, 

    Face à sa tendresse,

    Je conduirais, Jésus, mon âme, 

    A la porte de Ton âme, 

    Tu l' embelliras de Ta Lumière, 

    La caresseras de Ton amour

    La parfumeras de Ton Onction Céleste, 

    Et la livreras au Corps et au Sang

    Qui se vivent en Toi, 

    Je conduirais, Jésus, mon âme,

    A la porte de Ton âme,

    Et  là, je me laisserais bercer par Ton cœur,

    Non pour mon cœur,

    Mais pour le cœur du pauvre...

    Et Tu es ce PAUVRE, Jésus, 

    Qui se laisse aimer

    Par l' âme de nos âmes

    Par l' âme la plus pauvre se vivant

    En Toi, en toute pauvreté...   

    Déo  Gratias !!!

    N' est-ce pas, petit frère ??? 

    Marie-do

     


     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Mai à 07:15

    Petit frère, 

    Vois ces prières déposées en ce lieu pour la seule gloire du Père :

    ...TU ES CE PAUVRE, JESUS !!!... 

    En toute affection fraternelle et spirituelle, 

    En union de prières, 

    Ton petit frère, 

    Daniel, 

    Ta petite sœur, 

    Marie-do

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :